Loading...
blockchain-billetterie

Blockchain et billetterie : l’avenir ?

Le marché de revente de ticket est un sérieux problème pour les organisateurs d’événements. Les revendeurs se font de l’argent derrière leur dos et parfois, certains vendent de faux billets ! Ce marché représente un milliard de dollars par an en Grande-Bretagne ! En France, il n’a pas encore été évalué, mais le problème est réel ! La technologie blockchain peut apporter une solution efficace pour encadrer la revente et rendre impossibles les faux.

Un smart contract en billetterie pour lutter contre le marché noir

Dans la vente de billetterie en ligne, l’achat d’un ticket peut être associé à un smart contract (contrat intelligent) pour lutter contre les faux. Ce genre de contrat utilisant la blockchain enregistre l’identifiant du billet et les conditions d’utilisation sur le portefeuille virtuel de l’acheteur. Le billet est identifié à son propriétaire unique. Il ne pourra être revendu sans le contrat qui limite le prix de revente. Le paiement s’effectue en euros ou avec une monnaie digitale compatible.

Grâce à la blockchain, le billet est associé à un identifiant digital unique et confidentiel. Il est cependant traçable par les organisateurs, et ce, en toute transparence. Les faux billets sont donc facilement détectables (ou reconnaissables). De plus, le contrôle est strict et inviolable, utilisant des technologies comme la puce NFC ou le Bluetooth. Celles-ci vont reconnaître les billets contenus dans les téléphones intelligents des acheteurs/propriétaires. Aventus, TicketChain et BitTicket sont en train de développer ce genre de service !

Tout intégrer dans la blockchain

La billetterie en ligne peut être parfaitement contrôlée par la blockchain dans la mesure où les informations et les accès sont cryptés. Chaque ticket est associé à une signature numérique unique, ainsi que d’autres informations formant un bloc dans une chaîne. Une revente revient à former un autre bloc qui ne sera pas validé s’il ne respecte pas les conditions (informations) mises en place par l’organisateur. La revente peut donc être empêchée durant une période impartie ou interdite totalement.

Chaque billet est alors associé à une identité unique et un téléphone unique. La sécurité est grandement optimisée, empêchant les intrus et les fraudeurs d’entrer dans une salle de spectacle ou un stade. Cela réduirait les chances qu’un terroriste s’introduise là où il ne devrait pas, ou tout simplement l’identifier facilement s’il s’était procuré un billet dans une blockchain. Du côté du propriétaire, en enregistrant ses identités ainsi que ses avoirs sur la chaîne de blocs, l’achat et la vente d’une place de concert ou d’un billet pour un match de sport sont facilités et sécurisés.

Des solutions déjà en élaboration

SecuTix, une plateforme cloud de billetterie a utilisé un système de billet 100 % digital exploitant la technologie blockchain lors du Paleo Festival qui s’était tenu en Suisse du 18 au 23 juillet 2018.

Aux Pays-Bas, GUTS.Tickets et Citizen Ticket ont récemment lancé leurs solutions de billetterie blockchain.

Aventus.io ne devrait pas tarder également à proposer son service, développé en collaboration avec le Centre de Recherche et d’Ingénierie sur la Cryptomonnaie de l’Imperial College London. La blockchain, c’est l’avenir !

Leave a comment